BRUXELLES, 16 décembre 2019 – La publication du pacte vert pour l’Europe par la Commission européenne marque un moment important pour l’avenir de l’Union européenne.  Build Europe, la principale association paneuropéenne représentant les promoteurs, constructeurs et aménageurs en Europe, soutient pleinement les objectifs énoncés dans la nouvelle Communication de la Commission européenne et compte collaborer avec ses services pour assurer une mise en œuvre correcte des mesures proposées.

Le Président de Build Europe, Marc Pigeon, a déclaré : « La Commission souligne à juste titre que les bâtiments représentent 40% de l’énergie consommée en Europe, mais également que le taux annuel de rénovation du parc immobilier est faible et n’atteint dans certains pays que 0,4%. Le marché secondaire en Europe vieillit et a un besoin urgent de rénovation. Ces logements qui ne respectent pas les normes récentes établies par l’Union européenne sont un réel problème en termes d’efficacité énergétique mais en outre génèrent des coûts excessifs, qui pénalisent souvent les ménages les plus fragiles. »

Pour Filiep Loosveldt, directeur général de Build Europe : « La vague annoncée de rénovation prouve que la Commission a choisi de se concentrer sur les bâtiments anciens plutôt que sur les bâtiments nouveaux. C’est la bonne décision, car les nouveaux bâtiments sont déjà conformes aux normes les plus élevées, tandis que les bâtiments anciens devraient être rénovés pour améliorer leur efficacité énergétique et répondre aux défis environnementaux actuelles et aux attentes des citoyens. Nous ne pouvons pas laisser les gens vivre dans des logements anciens, inefficaces et parfois peu sûrs. »

Marc Pigeon conclut : « L’amélioration des normes de rénovation des bâtiments anciens est une voie que nous avons suggéré dans notre Manifeste. Les entreprises et les PME que nous représentons apprécient que la Commission européenne ait pris en compte l’impact du marché de l’existant sur le changement climatique. Aussi, si on nous en donne les moyens, nos professions sont prêtes à s’engager dans la rénovation de bâtiments pour les amener à des niveaux de performance similaires à ceux des bâtiments neufs, tant pour les immeubles résidentiels que pour les bureaux. Nous sommes impatients de travailler avec les services de la Commission pour faire avancer ses objectifs et ses ambitions face au changement climatique. »

Télécharger